Chargement...
Fanzine 2 - 2017Francofolies 2017News

De la Rue Saint-Gilles à Liège à la scène Sabam à Spa… Dan(San)sons ensemble !

Dan San & real friends. Toutes les personnes que vous avez pu voir sur la scène Sabam ce vendredi sont les vrais amis du groupe. C’était l’occasion pour eux de partager des morceaux avec leurs amis, notamment avec leur ingénieur son, Gaëtan Streel. Le chanteur les suit depuis 1000 dates, mais ils n’ont jamais eu l’opportunité de chanter ensemble. Ce soir, celle-ci s’est présentée et cela a rendu le début de cette fin de tournée si spéciale.

Grâce au succès du premier album « Domino » sorti 2012 et de son style indie folk, Dan San a chanté à travers l’Europe (110 dates). Il en est ressorti une très grande expérience et surtout un lien encore plus fort entre les membres du groupe. Et ce lien s’est confirmé sur la tournée de l’album Shelter, sorti en 2016. Pour cette série de concerts, Dan San en est déjà à 90 dates et il est certain qu’ils passeront la barre des 100. Mais la tournée ne les arrête pas d’écrire, au contraire, puisqu’il y a déjà environ 60 titres d’écrits !

Dan San a commencé à travailler sur son deuxième album « Shelter », environ quatre mois après la fin de la tournée. Leur ancienne façon de travailler n’était tout simplement plus possible, c’est-à-dire être dans un studio de la région liégeoise, enregistrer la journée, rentrer chez eux le soir, échanger des idées. De plus, il n’y avait pas de leader désigné. Rapidement, ils se sont rendus compte qu’au fur et à mesure de leur évolution, ils étaient plus exigeants et qu’il était plus compliqué de faire des compromis. C’est à ce moment-là qu’un producteur français est entré en scène et leur a fait découvrir sa façon particulière de travailler : être dans un manoir isolé du monde extérieur. Littéralement. Pas d’internet, pas de réseau téléphonique, … RIEN. ZÉRO. NADA. Si, un peu d’électricité pour faire fonctionner le studio. Mais cette expérience à fait le côté cocon de l’album. Et même si le groupe au complet vivait sur place, l’ambiance qui en ressortait était plus fun et plus détendue.

Entre les deux albums, Jérôme (un des chanteurs du groupe) a le sentiment d’avoir évolué vers quelque chose de différent et ils sont certains que le prochain album sera tout aussi différent. Pourquoi pas se diriger vers la tendance Hip-Hop qui est plane dans l’air pour le moment ?

Cinq garçons, une fille. « Pauuuuvre Léticia » pouvons-nous nous dire. Ne vous en faites pas pour elle, vraiment. Elle est très bien entourée, la veinarde ! Le seul membre féminin apporte une touche nécessaire au groupe mais elle agit très bien comme un « p’tit mec ». Jérôme nous a confié une anecdote très drôle : « souvent, quand on arrive dans un endroit et que le mec nous accueille, il nous dit ‘’suivez-moi‘’, elle rote hyper fort et se retourne vers nous et dit ‘’ p***** les gars c’est pas sympa ! ‘’. » Mais même si elle rote très fort, elle reste discrète et sa douceur fait du bien au groupe.

Ils nous racontent que « Dan San » viendrait du nom d’un chien-loup d’une sorte de ferme en Finlande où Thomas et Jérôme, les deux premiers membres du groupe auraient passé leur enfance. Vrai ou faux ? A vous de décider. Partagez votre avis sur le site www.fanzine-mj.be ou sur la page Facebook « Fanzine Été Jeunes ».

Souhaitons-leur de profiter de chaque moment, de continuer d’écrire, de chanter, et de vivre de leur passion.

Sarah in love de Max.

Laisser un commentaire