Chargement...
Fanzine 2 - 2017Francofolies 2017News

La suffocation de nos esprits (à traduire en anglais, bande de moules)

Nous ne nous attendions pas à voir autant de monde devant la scène Playright aujourd’hui, ainsi qu’autant de diversité dans le public. Nous avons remarqué des jeunes comme des moins jeunes, et tous appréciaient à leur façon le concert.

ENORME COUP DE GUEULE !!!!!!!

Pourquoi ne pas les avoir mis sur une scène comme la Trace où ils auraient eu plus d’attention, car pour nous la Playright ne convenait pas. Peut-être cette dernière aurait-elle une visibilité plus grande si elle était tournée vers la rue principale ? De ce fait, elle attirerait certainement un public plus nombreux…

Concernant le style de musique des Suffocating Minds, qui mélange les années 80 avec des sons rétro-futuristes, nous avons plus qu’apprécié le concert comme la plupart des jeunes présents qui écoutent plutôt du Ju-ju-jul (musique ?). Ce que nous avons aimé chez eux, c’est leur côté humble et humain, et ce qui nous a beaucoup surpris c’est qu’ils sont quasi tous autodidactes.

Pratiquant des métiers bien différents les uns des autres (graphiste ou assistant social, par exemple), ces 4 amis tournent ensemble depuis 5 ans. On notera des influences comme Depeche Mode ou IAMX, entre autres, ainsi que des sonorités de films d’horreur à la John Carpenter.

Arthy, Marie

Laisser un commentaire