Chargement...
Fanzine 2 - 2017Francofolies 2017News

Lya, un cocktail d’émotions

Chanteuse cover depuis 10 ans, Lya a lancé, l’année dernière, son 1er projet personnel. Elle s’accompagne pour ça de Jacques Pili (bassiste, guitariste et réalisateur musical) qu’elle a rencontré lors de son passage à « The Voice 4 » et de son meilleur ami, Giovanni Rizzuto qu’elle a rencontré ici aux Francofolies. Giovanni qui était le guitariste officiel de Pierre Rapsat (hé ouais !).

Nous avons donc eu droit cet après-midi à un concert riche en émotions. Lya et ses deux acolytes ont su conquérir le cœur du public avec une musique qui ouvre la porte à des textes qui nous touchent.

Basant ses chansons sur son vécu, elle nous traduit ses émotions avec une justesse et une simplicité qui lui semblent naturelles.
Elle me dit qu’elle se crée une petite bulle dans laquelle elle peut faire ce qu’elle veut, être complètement elle-même et donc partager encore plus avec nous. C’est ce qu’elle veut et c’est réussi!
Elle nous fait voyager dans son monde, nous faisant passer de la tristesse à la joie en un claquement de doigt, et nous, comme hypnotisés, on la suit.

Aujourd’hui donc, alors qu’elle vient comme spectatrice depuis des années aux Francofolies (elle est de la région) et après avoir joué de nombreuses fois sur le site du festival, la voilà pour la première fois sur la scène du Franc’off. Un «petit» rêve qui se réalise pour elle et une extraordinaire découverte pour nous.

Grâce au concours, elle espère pouvoir développer son projet et pense commencer petit à petit à amener son écriture non plus vers son vécu mais vers des sujets un peu plus extérieurs à elle, plus engagés, empreints de valeurs qui lui sont propres.

Elle a sorti un premier EP l’année dernière et s’enfermera cet hiver bien au chaud dans un studio afin de nous concocter un petit quelque chose de plus gros….

Affaire à suivre…

Claire

Laisser un commentaire