Chargement...
Fanzine 0 - 2018

Retour sur les Ardentes

Pour sa 12ème édition, les Ardentes nous ont proposé une affiche composée principalement de rap, un large choix de nourriture sur la route des saveurs et 4 scènes extérieures dont une nouvelle appelée « Wallifornia Park Stage » où chaque jour un collectif composait la programmation. Elle se trouvait d’ailleurs dans le « Wallifornia Park », une zone placée au cœur du festival qui mettait à l’honneur différentes formes de street art. Une bonne initiative avec plein d’activités plus intéressantes les unes que les autres: initiation au graff, live painting, caravanes de tatouages éphémères, initiations et prestations de danse hip-hop et encore bien d’autres choses. Grâce à une affiche qui a conquis énormément de monde, le festival a, pour son bonheur, battu un record puisque cette année plus de 100 000 festivaliers se sont rendus sur les lieux. Mais pas sûr que ce nombre (excessif) de festivaliers ait rempli de bonheur tout le monde. En effet, de véritables « bouchons » se créaient entre les scènes, il fallait parfois plus de 40 minutes pour aller du festival au camping et des festivaliers se sont même vu refuser l’entrée sur le site pendant plusieurs minutes car il y avait « trop de monde dans le festival, et que la situation était trop compliquée à gérer ». Il aurait également fallu prévoir un peu plus de points d’eau vu le nombre de personnes présentes et les températures atteignant tous les jours plus de 25 degrés. Malgré ces quelques points négatifs, on retiendra du festival les Ardentes 2018 leur programmation hip-hop, toutes les activités mises en place, la super déco et le plus important, la bonne ambiance présente d’année en année sur le festival au cœur de la cité ardente.

Lula

Laisser un commentaire