Chargement...
Fanzine 3 - 2018

Mosimann mon amour (Oups, restons professionnelles)

Du haut de son 1m60, nous avons rencontré un grand homme. 
Nous avons même reçu un bisou ! (et oui les filles, jalouseeees?)

Samedi, 15h, les groupies sont au rendez-vous (Oui, on sait, il était programmé à 00:30).
Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour voir Quentin de tout près ? (Quentiiiiiiiin)
Les fans hystériques campaient devant la barrière de la scène Proximus. C’était la folie. Elles (les fans) se sont tapé 3 concerts dont elles se foutaient complètement, juste pour voir leur idole : le beau Mosimann…
20h, rien n’a changé… Fatiguées, affamées, déshydratées, rien ne les arrête ! Sauf…nous…
Très fières, avec nos pass « backstage » autour du cou, nous rentrons dans la caverne de Mosi… (Oui, petit surnom pour les intimes, on est proches maintenant..)
Nous attendons la Star au pied de l’arbre, près de sa loge.

Le voilà !!! Cheveux au vent (Bon, il avait une casquette mais ça donne mieux pour le rendu), lunettes de soleil, démarche au ralenti (Ca aussi c’est faux, mais chut), sourire clinquant… Le charmeur débarque. En plus d’être beau (D’après les groupies, bien sûr, restons professionnelles), il est gentil comme tout, adorable et mignoooon (Euh, juste sympathique, on déraille). 
Nous commençons l’entretien. Tout à fait professionnel, limite barbant (On aurait pu y rester des heures…) et l’interview se déroule bien (C’était troppppp top). 
Une petite séance photo obligatoire, juste pour le journal (Elle est déjà imprimée sur un poster et accrochée au-dessus de nos lits, à coté de l’espace Mosimann, on l’a posté sur Instagram, Twitter, Facebook, Snapchat, Whatsapp, Tinder, Messenger, Viber, YouTube, Pinterest, etc).

Bon, petite parenthèse sérieuse :

Cette année, Quentin a beaucoup travaillé sur son nouvel album. Lors d’un voyage à l’étranger, il rencontre David Taylor avec qui il débute une collaboration sur plusieurs titres (dont « Never let you go »). 
Le 22 novembre, il se produira à l’Ancienne Belgique et nous réserve beaucoup de surprises. 
Bien sûr, il ne nous a presque rien dévoilé, outre le fait qu’il jouera en exclusivité tous les morceaux de son nouvel album qui sortira dans les mois à venir.

Et qu’en est-il de The Voice ?
 Malheureusement, nous ne reverrons plus Quentin en tant que coach, juste en tant que guest.
Bien qu’il ait fortement apprécié cette expérience, elle lui demandait beaucoup trop de temps pour pouvoir continuer. Perfectionniste et jusqu’au-boutiste, il était trop difficile à la fois de travailler sur son nouvel album et d’assurer l’émission. 
Il continue à conseiller l’émission aux jeunes talents : bien qu’il soit contre la télé-réalité, il est totalement pour ce télé-crochet. 

Mosimann et plus Quentin Mosimann ? 
Vous le saviez n’est-ce pas ?
Suite à sa tournée en Asie, après avoir entendu maintes et maintes fois « Mosimann », il décide de renommer son nom de scène pour qu’il soit plus court et donc plus simple. 

Vous savez tout maintenant…
Nous aussi, nous pouvons sortir des backstages ! 
Maintenant que nous avons fini l’interview, on peut vous le dire…

ON LE KIFF’ SALEEEE PUTAIN DE MERDE !!!! IL EST TROP BEAUUU ET TROP GENTIL !!!!!

Merci à lui pour le temps qu’il nous a accordé ! 
Et félicitations pour le concert qui a tout déchiré !

Lore, Marie, Romane & Sarah










Laisser un commentaire