Chargement...
Fanzine 4 - 2018

Mat Bastard: un peu de bon rock, ça fait plaisir !

Ancien chanteur de Skip The Use, Mat Bastard est depuis « à son compte », en plus d’être producteur et compositeur pour d’autres artistes. Il a notamment travaillé avec Arthur de Pins sur le film « Zombillénium ». L’idée leur est venue dans un café, entre potes.

Pour le concert, aucune hésitation : c’était LE concert à ne pas manquer des Francos ! C’était une véritable bouffée d’oxygène pour nous comme pour les rockeurs ! Le public était plus familial, plus proche de l’artiste et il en était très content !

Il y avait une véritable connexion entre la scène et le parterre, ce qui l’a motivé à venir plusieurs fois à la rencontre du public.

Mais ce qui nous a particulièrement plu, c’est son humour et sa sympathie, au moins à la hauteur de son talent. Bref, une vraie machine de guerre !

Mat est très politiquement engagé. Sa reprise de Bérurier Noir, « La jeunesse emmerde le Front National », en plein milieu du public avec ses musiciens était à la fois incendiaire et touchante.

Lors de l’interview, il nous a clairement fait comprendre ce qu’il pensait de la société actuelle, des réseaux sociaux et de leur influence sur la musique. Le rockeur, comme on peut s’en douter, ne supporte pas les cases sociales, et encore moins les effets de groupe où tout le monde doit être du même avis,…

 

Une rencontre très riche, très sympa et surtout très intéressante.

Il a clairement un avis sur le monde et l’entendre nous a impressionnés.

 

Merci pour ce super moment, Mat, on s’en souviendra longtemps !

 

Lisa et Louis

 

 

 

Laisser un commentaire