Chargement...
EsperanzahNon classé

La tranquillité façon Esperanzah!

Eh voilà… Esperanzah! a pris fin dimanche dernier… C’était bien je vous jure ! Mais je vous avoue n’y avoir jamais mis les pieds auparavant. Étant donc un initié, je vais parler aux initiés (et même ceux qui ne le sont pas du tout).

Alors, parlons peu mais parlons bien (ça tombe bien je suis là pour ça) : Esperanzah! c’est quoi ? Simplement 3 jours tranquilles où vous pouvez flâner dans les rues (décorées pour l’occasion) de Floreffe, là se trouvent 3 scènes très bien placées… J’entends par là qu’il n’y a pas de concert qui embrouille un autre. Sur votre chemin, vous pourrez passer par un petit village de food trucks et autres stands à miam miam. Vous croiserez sûrement aussi un petit train qui vous fera monter le chemin le plus abrupt pour les plus fatigués (et les plus flemmards) d’entre vous. Les bars, toujours à proximité des scènes, vous serviront de la bonne bière locale: La Floreffe blonde, blanche ou bien, accrochez-vous, la « temps des cerises »! (je vous la conseille fortement).

Enfin bref, assez parlé de bouffe et de glou glou ! Place à la distraction ! La chose qui fait tout le charme d’Esperanzah! c’est son incroyable choix de loisirs en tout genre. Vous voulez mater un film ? Pas de problème ! Le cinéma est là pour ça ! Un petit shopping qui sort de l’ordinaire ? Direction le Baz’art ! Envie de rêve et d’émerveillement avec des artistes de rue ? Alors là y a l’embarras du choix ! Ils sont postés à des points stratégiques… Vous ne pourrez pas les louper. Pour ce qui est des concerts (le plus important au final hein !), y en a pour tout les goûts. Au menu cette année, c’était Jain, Roméo Elvis, Juicy, Grand Corps Malade, Bernard Lavilliers, et j’en passe !

Quelques infos pratiques: L’eau est gratuite (YES !). Chaque bar a sa petite fontaine d’eau juste à côté. Et maintenant attention, très important : Le système « cashless » y a fait son apparition ! Sujet à débat apparemment (on l’a bien vu aux Francos) sauf qu’ici, surprise ! C’est pas de l’argent que vous encodez mais des « crédit »… 1€30 le crédit sachant que les boissons vont de 2 à 5 crédits le tout entassé dans une petite carte format « carte de crédit « . A vous de juger le côté pratique…

Voilà voilà, ce sera tout pour cette initiation mes très chers apprentis (et même les confirmés qui lisent quand même cet article… Je vous vois…). Si vous voulez venir déguster une bonne Floreffe tout en regardant d’incroyables artistes de rue avec des airs de musique du monde, rap ou variétoche dans les oreilles, à l’année prochaine ! Au plaisir de vous y croiser !

 

Louis

Laisser un commentaire