Chargement...
FrancoFaune 2018

Cédric Vieno – Chevalier Suprise : un lundi soir à Francofaune

 

Voilà comment commencer une belle semaine.

Dans le cosy café Chaff, place du jeu de balles à Bruxelles, le festival Francofaune nous invite pour une soirée gratuite, placée sous le signe de la découverte.

Cédric Vieno entre en scène, seul avec sa guitare sèche. Il nous invite à le suivre dans son univers folk acadien, intimiste, pour ensuite progressivement augmenter le rythme.

Cédric Vieno a une présence délicate dans ce café chaleureux et … bruyant. Il impose petit à petit ses histoires intelligentes et drôles, il nous emporte, avec légèreté et malice, dans ses souvenirs improbables : dans la boulangerie de son village natal (« Eloïse »), auprès des « fantômes » des rues de Montréal (« Le fantôme de Marie-Katherine »), dans la cabane de son grand-père alcoolique (« Shack à boire »). Des sujets graves, un traitement à la fois détaché et puissant : un cocktail enivrant, réhaussé encore par ses qualités vocales.

Place ensuite à Chevalier Surprise. Un groupement plein de punch et d’explosivité, avec au saxo et au micro des personnes présentant des déficiences cognitives. Le projet tient la route et impressionne : il y a de la maîtrise et une conduite impeccable du guitariste Rémi Rotsaert (Dalton Télégramme, Balimurphy) et du batteur Jérémy Alonzi (The Experimental Tropic Blues Band). Un groupe qui envoie, qui respire, qui fait du bien !

Laisser un commentaire