Chargement...
FrancoFaune 2018

Brigitte Fontaine et Circé Deslandes au Théatre 140.

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on a fait deux belles découvertes hier soir au Théâtre « Le 140 » à Bruxelles !

Le public, en grande partie un peu âgé, qu’on se le dise, n’était pas convaincu par la présence d’une première partie, trop friand de voir la légendaire Brigitte Fontaine. Un peu de patience les amis, d’abord une jolie sorcière est apparue dans sa fumée rouge pour nous emmener dans son monde parallèle.

La soirée a débuté avec la belle parisienne Circé Deslandes, aka la « sorcière contemporaine ». Elle débarque sur scène accompagnée de son instrument qui me fait penser à l’instrument avec lequel Alice On The Roof joue lors de ses concerts. Toi, fidèle du Fanzine, tu sais de quoi je parle. Elle enchaine les chansons en passant par « Ta Bite », son single de référence. Oui, c’est surprenant et peu commun mais si le public était un peu méfiant, il a tout de même été conquis : ça change de la musique actuelle ! Au final, rien de vulgaire, juste la vérité chantée à haute voix. Elle n’hésite pas à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas avec sa chanson #pathologiecontemporaine dans laquelle elle #balancesonporc et tout le harcèlement qu’elle subit de la part des vieux cons d’internet et de la rue.

C’est dans la fumée rouge rouge de la scène qu’elle a laissé place à celle que tout le monde attendait : BRIGITTE FONTAINE.

La salle s’est ré-éteinte pour n’illuminer qu’un fauteuil blanc. J’avoue j’ai eu un peu peur en voyant cela. Mais finalement, c’était une agréable surprise et un bon moment de rigolade que j’ai passé en écoutant Brigitte Fontaine. Pendant une dizaine de minutes, elle a fait son show et nous a bien fait rire avec son remarquable guitariste qui l’a accompagnée tout le long du « concert ». Concert avec des guillemets parce qu’au bout d’un moment, elle s’est assise dans son magnifique fauteuil et a commencé à nous raconter des histoires guidées par le son de la guitare. Même si son prompteur allait plus vite qu’elle ne pouvait parler, le public était heureux d’avoir une pionnière comme elle sur scène ! Du haut de ses 79 ans et de ses 58 ans de carrière, elle a su envouter et faire déplacer la foule qui n’en finissait pas de l’applaudir et de crier son nom.

La soirée s’est doucement terminée avec l’organisateur du festival Francofaune qui était très content de voir le public aussi conquis qu’heureux de cette soirée plus que réussie ! Bravo monsieur pour cette belle programmation tout le long du festival !!!

PS : Pour ta bonne information, Circé Deslandes n’est pas que chanteuse. Non. Elle te lit ton avenir en avant-première en te tirant les cartes ! Une chanteuse aux multiples talents…

Sarah

Laisser un commentaire