Chargement...
Ping-Pong

Ping Pong – Steve Reich et Gifs

Ping Pong est un projet mené par le Centre Culturel des Chiroux. Le principe : la rencontre du son et de l’image. Chaque proposition est différente. Du jeu vidéo à la quadriphonie, de l’art plastique au groupe de rock, Ping Pong ça peut être tout et rien. Un mélange entre la curiosité et le partage. Bref, le mieux, c’est encore de venir découvrir.

Ça faisait longtemps que les organisateurs voulaient travailler avec le conservatoire de Liège (qui a déjà collaboré, entre autres, avec le BAM Festival et NoLab) et leur est venue l’idée de l’adaptation des compositions de Steve Reich, important compositeur américain ayant amené une nouvelle vague dans le monde de la musique académique, grâce à ses compositions singulières. Gerrit Nulens, professeur de percussion au conservatoire de Liège nous explique qu’il a déjà travaillé son répertoire de long en large mais qu’il voulait faire quelque chose de nouveau.

Il s’est posé la question de comment construire la musique de Steve Reich qui se concentre sur le temps et la longueur, les répétitions et le déphasage, créant une nouvelle écriture à la fois minimaliste et complexe. Mais le processus de construction de la musique doit rester compréhensible par le public. À l’occasion de ce Ping Pong, Gerrit a décidé d’y intégrer d’autres instruments, des voix, toujours dans l’esprit de Steve Reich.

Sur cette musique « envoutante » aux procédés simples mais aux orchestrations très larges, Les Chiroux se sont demandé quel support visuel pourrait concorder. C’est en passant une soirée à écouter du Steve Reich en fond sonore et en regardant des gifs défiler que l’idée leur est venue.

Ping pong, c’est aussi transformer le public en acteur de la composition, il était donc invité à partager ses Gifs préférés qui serviraient de support durant la création. Malheureusement, l’appel n’ayant pas trop marché, François Dejardin, artiste plasticien, qui lui, avait répondu, fut contacté pour reprendre en main la sélection des Gifs.

Autodidacte des prémisses d’internet et de la programmation, c’est le genre de défi qu’il aime relever. Les Gifs c’est quoi ? D’abord, le gif, c’est un des premiers formats d’animation qui est revenu à la mode. À l’époque où les ordinateurs ne permettaient pas de calculer trop de données (se référer à quelqu’un qui s’y connait), il fallait créer des boucles d’images demandant très peu de mémoire. La contrainte technique obligeait à raconter une histoire avec très peu de moyens.

François sera donc le chef d’orchestre du visuel face à Gerrit et Steve Reich. Ping pong, c’est le mélange, la confrontation, la tension entre deux arts : le son et l’image. L’opposition entre le Gif, rapide et populaire, et l’œuvre de Steve Reich, lente et académique, mais qui par de nombreux points se rejoignent. La boucle, l’idée du temps et de la répétition. Cette œuvre unique et énigmatique que nous propose Ping Pong, c’est d’un côté la contrainte conceptuelle de la musique de Steve Reich et la contrainte technique du Gif.

Cette tension entre la culture académique et la culture populaire, c’est le point central de cette création.

 

On s’y voit mercredi alors ?

Lisa et Arno

Laisser un commentaire