Chargement...
FrancoFaune 2019

Sur les toits de la capitale

Si vous cherchez un endroit où découvrir de nouveaux artistes venant de toute la francophonie, de Marseille à Montréal en passant par Liège et Paris…Si vous voulez plus qu’un concert, mais une expérience dans des endroits hors du commun dans une multitude de salles toutes plus différentes les unes que les autres…alors bienvenue au festival Francofaune.

Cette fois, c’était au Beursshouwburg (nous aussi on a du mal avec la prononciation).

Nous n’y étions jamais allés, mais quelle surprise, un concert sur les toits de Bruxelles ! La salle était située dans les combles du bâtiment. C’est dans une petite pièce mansardée, au dernier étage (sans ascenseur…heh) que les concerts avaient lieux, avec à coté un bar (pour notre plus grande joie) et…une terrasse ! Les quelques lanternes et plantes disposées un peu partout nous ont presque fait oublier que nous étions en plein centre de la capitale. Et puis, un petit coup d’œil par-dessus le balcon et on apercevait, au loin, la place de la Bourse.

Comme nous le disions, le Fanzine était invité à venir voir les concerts de ce samedi. Même si nous avons été obligés de quitter avant la fin, et si la programmation n’était pas tout à fait claire, nous avons tout de même profité de la soirée devant des artistes de qualité. L’ambiance était au décontracté, cocooning et aux poètes engagés parfois avec humour, avec Atome, François Bijoux et bien d’autres.

Cette expérience, perchés là-haut nous aura beaucoup plu. Un très grand merci à Francofaune pour l’invitation, et longue vie à la biodiversité musicale !

Lili et Ronron

Laisser un commentaire